samedi 9 mai 2015

Livres du XVIIème siècle - Le Malade imaginaire

Pièce de théâtre de Molière, Le Malade imaginaire est connu pour avoir été la dernière pièce jouée par l'auteur lui-même.

Ce que j'aime bien dans cette pièce, c'est que tout le monde peut prendre le parti d'un ou plusieurs personnages en fonction de leurs caractères, points de vue ou encore en fonction de ce qui leurs arrivent.
Argan et Beralde sont frères mais s'opposent littéralement. Argan, le malade imaginaire, est obsédé par la médecine. Beralde, lui, trouve qu'elle ne sert à rien, que ce n'est que des paroles et que le corps humain est trop complexe pour que l'Homme puisse le connaître, ainsi que le comprendre. Pour comprendre son point de vue, il faut se remettre dans le contexte : la connaissance sur le corps humain n'était pas très avancée au XVIIème siècle. Il va donc essayer de lui faire entendre raison. Va-t-il réussir ? C'est à vous de le découvrir !
D'autres personnages sont présents dans la pièce pour donner un peu plus d'actions comme Toinette, qui va aider Beralde dans sa quête.

Même si je n'ai pas tellement accroché à la lecture de cette pièce, le comique de situation et de caractère de certaines scènes m'ont beaucoup fait rire.

Cette pièce a été jouée dans des versions différentes les unes des autres, comme la majorité des pièces de théâtre.

Le Malade imaginaire a été joué pour la première fois en France en 1673 au théâtre du Palais-Royal.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire